Frehel_aire_camping_car_park

Que peut-on espérer pour la reprise du tourisme en France ?

Découvrez le témoignage de Laurent Morice, Président co-fondateur de CAMPING-CAR PARK

 

Portrait_Laurent_Maurice_CAMPING_CAR_PARK

 

Laurent MORICE

Fonction :

Président co-fondateur de CAMPING-CAR PARK depuis 2011

Son parcours : 

 

 

  • Le réseau CAMPING-CAR PARK est-il resté ouvert pendant le confinement ?

Dès le début du confinement, et en accord avec les collectivités, nous avons fait le choix de maintenir le réseau ouvert 24h/24, 7j/7. La sécurité des camping-caristes étant notre priorité, nous avons mis en place une procédure rigoureuse sur les aires pour accueillir des touristes en souffrance lors de leur retour de voyage, des camping-caristes résidents à l’année, des soignants venant renforcer les équipes médicales, des camping-caristes se servant du camping-car comme hébergement  professionnel.

 

  • Que peut-on espérer pour la reprise du tourisme en France ?

Suite au sondage que nous avons mené auprès de notre base de clients, plus de 7 600 d’entre eux nous ont répondu : 72% étaient prêt à partir dans les 2 semaines à suivre du déconfinement. Grâce à ce sondage, nous avons pu constater très rapidement que les camping-caristes étaient dans les starting blocks et n’attendaient qu’une chose : qu’on les autorise à reprendre leur visite de la France pour l’été 2020. Si d’habitude, il y a environ 80% des camping-caristes qui restent en France et 20% qui s’échappent un peu partout en Europe, cette année, 92% d’entre eux, souhaitent rester sur le territoire national. Ils estiment que l’activité économique nationale aura besoin de leurs visites, de leurs dépenses et de leurs participations. C’est quelque part très encourageant !

 

  • Les camping-caristes ont-ils prévu de changer leurs habitudes ?

50% d’entre eux ne changeront rien à leurs habitudes. Et sur l’autre frange des 50%, les 2/3 nous ont exprimé qu’ils souhaitaient partir plus souvent et plus longtemps. Seulement 2% des camping-caristes qui ont répondu disent vouloir réduire leur activité et leur séjour en camping-car. Il y a une vraie volonté d’en profiter !

 

  • Quelles sont les destinations de prédilection des camping-caristes après le déconfinement ?

Les premières destinations des camping-caristes français restent la façade atlantique, depuis la Mer du Nord, des Hauts-de-France jusqu’à Biarritz. Mais très rapidement, lorsqu’on leur propose des circuits sur l’intérieur de la France, ils sont très preneurs et très demandeurs. Et plus on leur propose des destinations auxquelles ils n’auraient pas pensé seuls, plus ils deviennent acteurs et consommateurs de ces circuits. C’est magique ! Et très intéressant à constater !